Laboratoire

08 Mar
08/Mar/2021

Laboratoire

8 Mars, Génétique humaine et auctorialité

Bonjour à tou.te.s en ce jour de l'égalité,

Nous ne pouvons que vous encourager, au titre de l’histoire des sciences, à lire cet avis du comité d’éthique de l’INSERM sur la découverte de la trisomie 21 (et les règles de l’« auctorialité », traduction française de « authorship » ).

"Vous trouverez ci-dessous la réponse du Comité d’éthique de l’Inserm à la saisine concernant la Contribution de Marthe Gautier dans la découverte de la trisomie 21 ainsi qu’en Annexe, le rappel des recommandations pour la signature des articles scientifiques dans le domaine des sciences de la vie et de la santé, élaborées par un groupe de travail d’Aviesan (l’Alliance Nationale pour les Sciences de la Vie et de la Santé)."

https://www.hal.inserm.fr/inserm-02110704/

Il y a cinquante ans déjà, Marthe Gautier était cosignataire avec Jérôme Lejeune et Raymond Turpin d’une communication à l’Académie des sciences (les chromosomes humains en culture de tissus, 1959), établissant la présence d’un chromosome surnuméraire dans un syndrome individualisé par Langdon Down en 1866. / (lisez plus loin)

 

Nathalie Poussereau, Philippe Oger & Yvan Rahbé